Concours de musique du canada

Concours de musique du canada : Le Concours de musique du Canada (anglais: Canadian Music Competition) est un organisme à but non lucratif encourageant le développement des jeunes musiciens du Canada et les aidant à faire entendre leurs prestations musicales classiques sur diverses scènes régionales, provinciales et nationales où ils ont l’occasion de s’exécuter en respectant les règles fondamentales de l’apprentissage structuré de la musique classique.

Le Concours de musique du Canada, fondé par M. Claude Deschamps (1936-2013) s’est constitué à partir de 1970, soit à la suite de la mise en place de divers autres Concours dont le Festival national de musique (FNM de 1958 à 1960), le Festival de musique du Québec (FMQ de 1960 à 1982) et le Concours de musique du Québec (CMQ de 1972 à 1989). La direction du Concours de musique du Canada est assurée par un conseil d’administration et un bureau administratif national accompagnés de conseils d’administration provinciaux. Le bureau administratif du Concours est localisé à Montréal.

Plus de 500 candidats âgés entre 7 ans et 30 ans s’inscrivent chaque année dans l’une ou l’autre des 12 catégories : le chant, le clavecin, les cordes, la flûte à bec, la guitare, la harpe, la musique de chambre, l’orgue, la percussion à clavier, le piano, le piano à quatre mains et les vents. Ils sont alors soumis à des règles d’exécution qui les amènent au dépassement de soi et à la consolidation de leurs acquis musicaux, en se présentant d’abord à une première épreuve régionale, puis aux finales provinciale et nationale, si leurs notes sont suffisamment élevées.

Ayant pour objectif de faire grandir les jeunes avec la musique, le programme du Concours impose un ensemble de pièces classiques parmi lesquelles le candidat retient trois pièces à interpréter à la première épreuve, deux pièces à la finale provinciale et puis une pièce de style concerto à la finale nationale.

À chaque année, le Concours choisit quelque huit juges reconnus pour leur compétence et notoriété d’artiste ou d’enseignant. Les candidats au Concours s’inscrivent en premier lieu aux épreuves régionales où ils sont évalués par deux de ces juges, ce qui leur permet de se classer pour la finale provinciale si leur note régionale est supérieure à 80%. Lors de la finale provinciale, évaluée par une équipe de trois juges, une prestation supérieure à 85% admet les jeunes à se présenter à la finale nationale où, cette fois, c’est une équipe de cinq juges qui détermine leur note finale et attribue une première, une deuxième ou une troisième place pour des notes respectives supérieures à 90%, 87% et 85%.

Au cours des diverses étapes du Concours, les artistes peuvent se mériter des bourses les aidant à défrayer les coûts d’inscription, de participation et de déplacement. Grâce aux commanditaires et donateurs, on établit à 150 000$ la somme totale des bourses annuelles pouvant être remises et partagées entre les jeunes lauréats et candidats.

Le Concours de musique du Canada organise en plus un concours bisannuel auquel participent une trentaine de jeunes artistes canadiens. Il s’agit du Tremplin, créé en 1971, et dont la présentation se déroule à tous les deux ans dans l’une ou l’autre des villes des sections locales. Âgés entre 16 et 28 ans, les candidats du Tremplin sont des artistes canadiens dotés d’un talent exceptionnel pouvant les conduire à une carrière internationale. Qu’il soit permis de mentionner des artistes lauréats comme Louis Lortie au piano en 1975, Chantal Juillet au violon en 1978, Marc-André Hamelin au piano en 1982, Allen Harrington au saxophone en 2004 et Maxim Bernard au piano en 2006.

 

Concours liés a cette page

Concours Quebec Terminé

Bas de Noël de 10000$

Participez au concours « Bas de Noël 2014  » et Courez la chance de gagner : Carte de 50$ iTunes...

LA NEWSLETTER DU GRATUIT

Soyez les premiers à profiter des derniers
concours gratuits au Québec
concours gratuits
Arrow